La-Vendee.fr
Découvrez un pays de traditions, d'histoire et de liberté

Georges Clemenceau

Georges Benjamin Clemenceau est né à Mouilleron-en-Pareds (Vendée) le 28 septembre 1841 et est décédé à Paris le 24 novembre 1929.

Issu d'une famille républicaine convaincue, il s'engagea contre le roi Charles X en 1830 puis contre Louis-Philippe. En 1958, il fut arrêté par Napoléon III et condamné à être déporté en Algérie mais il fut libéré à Marseille.

La même année, il obtint son baccalauréat ès lettres au lycée de Nantes puis entama dans cette même ville des études de médecine comme son père. Après s'être fait une réputation de chahuteur, il partit continuer ses études à Paris où il fréquente des amis républicains avec lesquels il fonde un hebdomadaire : "Le Travail".

Le 23 février 1862, il est surpris par la police en train de placarder des affiches appelant à une manifestation et passa 77 jours dans la prison de Mazas.

Le 13 mai 1865, il obtint son diplôme de médecine avec sa thèse "De la génération des éléments atomiques". À cette époque, il s'en prend aussi violemment aux travaux de Louis Pasteur mais une fois les dires du chercheur approuvés, Georges Clemenceau reconnut son erreur.

Le 25 juillet 1865, il embarqua pour l'Angleterre puis les États-Unis et se fit enseignant à Stamford où il donna des cours de Français et d'équitation. Le 20 juin 1869, il épousa Mary Plummer, une de ses élèves.
Le 26 juin 1869, il rentra en France où il commenca sa carrière politique en s'opposant à Napoléon III.

Après la défaite de Napoléon III à Sedan (Ardennes) le 2 septembre 1870 qui entraîna la fin du Second Empire, Clemenceau prit part à la manifestation parisienne et entra dans un nouveau gouvernement à la tête du XVIIIème arrondissement et fut élu député de la Seine le 8 février 1870 jusqu'à sa démission le 27 mars 1871 après l'insurrection de la Commune. Il quitta Paris le 10 mai 1871 pour y retourner le 15 juin 1871 où il se fit élire conseiller municipal de Clignancourt le 30 juillet 1871. Le 29 novembre 1875, il devint président du Conseil municipal.